Un duo rencontré en vacances

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Un duo rencontré en vacancesLe 3ème chapitre de notre réveillon tarde à être publier ??? Voici toujours une autre histoire VECUE alors que nous étions en vacances à Port-Fréjus.C’était il y a 3 ans, nous avions loué un appartement à Port-Fréjus. 5ème étage avec grande terrasse donnant sur le port et la mer, un rêve.Nous y étions déjà depuis une semaine et les journées, et soirées, s’écoulaient entre la bronzette sur la plage et les visites de villes que nous apprécions. Antibes, vieux Fréjus, Port Grimaud, …Un soir, dans un restaurant sur le port, nous avons fait la connaissance d’un duo bien charmant. J’écris duo car il ne s’agissait pas d’un couple vu que c’était 2 amis (HH). Ce sont eux qui ont engagé la conversation en nous expliquant qu’à 2 reprises ils nous avaient vus et que nous leur paraissions sympathiques.Ils étaient à la table voisine de la nôtre (hasard ?) et assez vite nous ont invités à nous joindre à eux. Bouteille de rosé et conversation anodines s’ensuivirent.Ainsi nous apprîmes qu’ils venaient de Eguisheim, dans le Haut Rhin, qu’ils étaient associés et tenaient un magasin de matériel et dépannage informatique. Célibataire pour l’un, divorcé pour l’autre, âgés d’une bonne cinquantaine et très bien de leur personne.Le premier s’appelait (et s’appelle toujours :-)) Ludovic, le second Rodolph.Ludovic était le plus disert, il aimait à parler de lui et de sa réussite. Rodolph, beaucoup plus réservé, ne s’exprimait quasiment qu’en devisant avec ma chérie.Il y avait de quoi, même si ses magnifiques jambes dévoilées par une minijupe qu’elle ne porte que en vacances tellement elle est courte étaient cachées par la table, son haut ultra-moulant laissait deviner une poitrine ferme dont les tétons pointent naturellement. Si ce n’avait été ma femme je l’aurait draguée !Vers 23h00 nous avons décidé de rentrer nous coucher car nous avions prévu une balade à Saint-Trop’ le lendemain (et Saint-Trop’ est fortement vallonné). Les 2 amis ont demandé si ils pouvaient nous y accompagner, ils ne s’y étaient jamais rendus et seraient ravis de profiter de notre voiture (ils étaient venus en train). Rendez-vous fut pris pour le lendemain 14h00 devant l’embarcadère pour la plongée.Quand nous nous sommes levés pour partir j’ai cru que les yeux de Rodolph allaient sortir de leurs orbites ! Il venait de s’apercevoir que la jupe de ma chérie n’était là que pour ne pas provoquer des accidents cardiaques aux plus fragiles. Tellement courte et légère que le moindre souffle de vent illegal bahis offrait son fessier à tout qui nous suivait. ( Pour vous dire, j’adore la suivre à quelques mètres lorsqu’elle la porte et regarder les mecs qui la matent )Nous nous sommes arrêtés sur le chemin pour prendre une glace puis avons regagné notre appartement.Petite douche (c’était la 3ème du jour vu la chaleur) puis bouteille de rosé sur la terrasse. Là, nous avons parlé de cette rencontre agréable avec les 2 compères.J’ai demandé à ma chérie si elle s’était aperçue de l’intérêt que lui portait Rodolph, elle m’a répondu que “malheureusement” oui. – ” Malheureusement ? ” ai-je dit.- ” Oui, j’aurais préféré que ce soit Ludovic ” a-t-elle rétorqué.J’aurais dû m’en douter, Ludovic paraissait plus âgé et ma coquine a un faible pour les vieux.Le lendemain il était plus de 14h15 quand nous sommes descendus sur le port à l’endroit du rendez-vous. Je craignais que nos 2 hommes soient partis, mais non.Direction le garage, puis nous avons pris la route pour St-Trop’.L’après-midi fut fort agréable, marche sur le port et dans les petites rues, visite de la citadelle, rafraîchissements chez Séné quier (coupure volontaire car je pense que la pub est interdite). Aux alentours de 20h00 nous sommes allés tous ensemble dans un restaurant italien (j’ai regretté mon choix de pâtes sauce arrabiata qui m’ont fait transpirer plusieurs litres). Ludovic et Rodolph se sont assis face à face, ils ne nous restaient qu’à faire de même. Coquine jusqu’au bout des ongles, ma chérie s’était empressée de prendre place à la droite de Ludovic, au grand désespoir (ça se lisait dans son regard) de Rodolph.Et elle ne le regretta pas (moi non plus).J’ai su par la suite les petits jeux auxquels ils s’étaient livrés sous la table tandis que nous mangions.Dés l’apéritif ma chérie a titillé Ludovic. Quelques contacts paraissant involontaires de sa jambe sur celle de Ludo qui provoquèrent des regards de sa part, jambe qu’elle finit par laisser collée contre la sienne. Ludo a eu vite compris, mais il ne savait pas encore que nous étions candaulistes et tenta de rester le plus discret possible.Rien qu’aux étincelles qui illuminaient les yeux de ma coquine j’ai compris qu’il se passait des choses. Mais il me fallait rester stoïque et ne pas tenter de voir.N’empêche que quand le bras de Ludo est resté sous la table, et je voyais qu’il n’était pas immobile, j’ai été certain que mes pensées étaient justes.Il avait commencé par frôlé “innocemment” illegal bahis siteleri la cuisse de ma coquine et, voyant qu’elle lui souriait, y avait déposé une main. A plusieurs reprises tout au long du repas il l’avait caressée, allant jusqu’à titiller son abricot peu abrité dans un string.Quand nous avons pris le chemin vers la voiture afin de retourner à Port-Fréjus, c’est d’un air faussement nonchalant que Ludo et elle se sont laissé distancer. Le coquin cherchait à avoir un rdv avec elle le lendemain. Et il l’obtint !Elle m’a tout expliqué quand nous fûmes rentrés, j’étais tout autant excité qu’elle. Le rdv serait dans l’appartement de Ludovic et Rodolph serait, comme tous les jours, allé à l’aqualand de Fréjus.Le lendemain:Depuis le matin ma coquine frétillait comme une adolescente, même sur le marché elle ne cessa de me parler de son rdv. Moi aussi ça m’excitait, d’ailleurs je lui ai demandé une fellation qu’elle m’a refusé en me disant que ce serait pour le soir en me donnant les détails de son rencard.Elle a pris une douche, s’est parfumée et à revêtu une petite robe à boutons. Boutons dont peu furent attachés, laissant sa robe s’ouvrir presque jusqu’à son minou. Dessous … RIEN !Voici son explication de son rdv qui ne fut pas comme elle l’avait prévu:Je suis arrivée et Ludovic m’a ouvert la porte. Contrairement à ce qui avait été dit, Rodolph était présent. J’étais un peu paniquée, je pensais qu’il serait absent et ne voyais pas l’excuse que j’allais donner quant à ma venue.Ludovic m’a invitée à entrer et m’a proposé de m’asseoir dans le canapé. Il a pris place à mon côté et Rodolph m’a demandé ce que je voulais boire. Malheureusement c’était une cuisine ouverte et je pensais impossible de questionner Ludovic sur la présence de Rodolph.Alors que je croyais le rdv raté, Ludovic a posé sa main sur moi puis m’a embrassée. J’ai répondu à son baiser, mais mille questions me traversaient l’esprit. Quand nos lèvres se sont séparées et que j’ai rouvert les yeux, Rodolph était assis dans un fauteuil et nous regardait.- ” Sois tranquille, il sait pourquoi tu es là ” a dit Ludovic. Il me parlait, m’embrassait et déboutonnait ma robe sous les yeux de Rodolph. Ca ne me dérangeait pas d’avoir un voyeur, juste j’aurais voulu avoir été prévenue.Ludovic se leva un peu, recula vers l’extrémité du canapé puis m’attira vers lui. Il était en train de m’embrasser quand je sentis le canapé remuer légèrement. Ludo avait un bras sur mes épaules et une main jouait canlı bahis siteleri avec mon clito quand une autre se déposa sur ma jambe gauche.Tout de suite j’ai su à qui elle appartenait et j’ai compris ce qu’ils avaient comploté. Ils me voulaient tous les 2 !!- ” Et pourquoi pas ” me suis-je dit.Je me suis levée et ai retiré ma robe, leur laissant voir mon corps nu et offert à leurs désirs.J’ai demandé à ce que nous allions dans la chambre et ils m’y ont conduite. En vitesse ils se sont déshabillés et sont venus me rejoindre sur le lit. Tout en me caressant ils m’ont expliqué que très souvent ils partagent leurs copines, qu’ils aiment les trios et qu’ils sont bisexuels.Ludovic m’embrassait et me pinçait les seins tandis que Rodolph se régalait entre mes jambes d’où s’écoulait déjà ma cyprine. Toutes les positions possibles furent réalisées, Ludovic m’enculant pendant que je suçais Rodolph. J’adore être enculée et Ludovic me combla en me fessant dans le même temps. J’ai accueilli le sperme de Rodolph et l’ai avalé avec délectation, ensuite ce fut Ludovic qui éjacula entre mes cuisses.Petite pause où Ludo nous a servi à boire puis direction salle d’eau tenue des 2 par la main. Ils m’ont demandé de prendre position à genoux et se sont emparés de leur sexe. Ludo m’a regardée et m’a demandé si je voulais bien. J’ai saisi sa demande et l’ai acceptée. Tous 2 m’ont uriné dessus, sur le corps en entier et même sur les cheveux. Quelques gouttes ont ravi mon palais qui ne refuse jamais.Ensuite ils se sont mis à 2 pour me laver entièrement avant que nous ne retournions sur le lit pour de nouveaux plaisirs sexuels.A la fin j’étais exténuée et repue, chaque partie de moi avait eu droit à leurs attentions. De plus j’avais bénéficié de mes péchés mignons liquides !Avant que je ne parte ils m’ont questionnée sur l’excuse que j’avais donnée pour t’avoir laissé seul l’après-midi, là je leur ai avoué que tu étais au courant et que j’avais ta bénédiction.Quand ma coquine m’a narré son après-midi, je fus aux anges. Nous avons baisé comme de beaux diables, même si elle avait usé beaucoup de ressources avec les 2 lascars dans l’après-midi.Durant les jours qui ont suivi nous nous la sommes partagée durant les après-midi. Parfois elle jouait le rôle de la copine de l’un, parfois de l’autre. Et nous nous amusions à retourner dans les mêmes endroits que la veille. Nous avons vu des regards interrogatifs de la part de plusieurs serveurs ou serveuses, cela nous amusait terriblement. Je crois que ma coquine n’a jamais été baisée aussi souvent sur une période aussi courte, nous les avons fréquentés durant le reste de la semaine et ce jusqu’à notre départ. Si je devais chiffrer, je dirais plus ou moins une bonne trentaine de fois sur les cinq jours.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir